Environnement

/Environnement

Arrêté du 5 août 2020 de limitation et de suspension provisoire des prélèvements d’eau

Depuis la fin du mois de juin le département de l’Indre connaît de façon continue de fortes températures couplées à une absence quasi-totale des précipitations. Ces événements météorologiques installés dans la durée ont aujourd’hui pour conséquences une baisse des débits des rivières sur l’ensemble du territoire départemental.
Cette baisse globale des débits, en dessous des seuils de crise pour la majorité des bassins versants, conduit à adopter par arrêté le passage de nouvelles restrictions sur l’ensemble du département, basées non seulement sur la faiblesse de la ressource, mais aussi la nécessaire solidarité entre les territoires. Ces mesures, validées par les membres de l’Observatoire de la Ressource en Eau (ORE), placent l’ensemble des bassins du département à minima en situation d’alerte. Les conditions hydrologiques appellent à la vigilance sur tout le territoire départemental. Chacun doit garantir le bon usage qu’il fait des ressources qu’il utilise, et doit adopter les bons réflexes afin de préserver au mieux la ressource en eau.
Les mesures prises sont destinées à l’ensemble des usagers. Elles ont pour objectif de diminuer les pressions qui se font sentir sur les milieux aquatiques et les réserves en eau, notamment pour l’alimentation en eau potable.
Le nouvel arrêté, qui entrera en vigueur le samedi 8 août 2020 à 00 heure, concernera donc les bassins versants de l’Indre.

Ainsi, sur le bassin versant de l’Indrois, les mesures suivantes seront applicables :
• le remplissage des plans d’eau et manœuvre de vanne sont interdits;
• les plans d’eau en barrage d’un cours d’eau doivent laisser s’écouler un débit en sortie de plan d’eau égal au débit entrant ;
• le lavage des véhicules n’est autorisé que dans les stations équipées de récupérateur d’eau ;
• le lavage des voiries et trottoirs est limité au strict nécessaire pour assurer l’hygiène publique ;
• l’alimentation des fontaines en circuit ouvert est interdit ;
• le remplissage des piscines privées est interdit sauf chantier en cours ;

By | 2020-08-11T13:53:11+01:00 août 11th, 2020|Environnement|0 commentaire

Préaux : Territoire à énergie positive pour la croissance verte

La commune, sur demande de la communauté de Communes d’Ecueillé-Valençay, pour le projet de « Territoire à énergie positive pour la croissance verte », a formulé le souhait d’acquérir un véhicule électrique pour répondre aux besoins des employés communaux dans le cadre de leurs activités professionnelles.

Il s’agit d’un Kangoo ZE confort. Prix de vente : 22050 €
Compte tenu des remises, bonus et subvention du TEPCV, la commune ne devra débourser que 2400 € pour cet achat. L’alimentation électrique nécessite un simple adaptateur. L’autonomie du véhicule est d’au moins 200 kms
Les subventions pour l’installation d’une borne de chargement ne sont plus accordées actuellement.
Cette solution permettra de maîtriser les frais de déplacement qui représentent environ 1600 € par an.

L’article de la Nouvelle république :

Le ministère de l’Environnement vient une nouvelle fois de reconnaître l’engagement de la communauté de communes pour le développement durable.
Après avoir été officiellement labellisée « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » en octobre 2016, sur la base d’un programme d’actions reposant sur la reconquête et la valorisation des milieux naturels et de la biodiversité, la réduction de l’empreinte écologique, l’accompagnement et le soutien à la mobilisation citoyenne, la Communauté de communes Écueillé-Valençay a une nouvelle fois été reconnue par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, pour son implication en faveur du développement durable.
Ainsi, outre les 500.000 € de subventions obtenus pour la restauration, la préservation et la valorisation de 70 ha d’espaces naturels, la rénovation de 700 points lumineux d’éclairage public ou encore la création d’un sentier pédagogique de randonnée « Benjamin Rabier », la Communauté de communes Écueillé-Valençay recevra 416.247 € supplémentaires pour la création de pistes cyclables, l’acquisition de sept véhicules électriques, l’installation de trente-trois lampadaires solaires dans des hameaux isolés, l’aménagement de l’une de ses déchetteries en vue de la construction d’une plateforme de déchets verts et de la mise en place d’un flux « mobilier », la création de trois coins nature dans les écoles et l’installation de six ruchers pédagogiques.
Il y a une semaine, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, a reçu les représentants de la communauté de communes présidée par Claude Doucet, afin de récompenser les nouveaux engagements pris par la collectivité et ses communes membres, en faveur du développement durable.
A ces 916.247 €, il convient également d’ajouter 300.000 € de certificats d’économie d’énergie fléchés directement sur des projets complémentaires destinés à réduire la consommation d’énergie des collectivités, tels que la rénovation énergétique des bâtiments ou des systèmes d’éclairage public.
La collectivité a ainsi obtenu au total plus de 1,2 M€ pour dynamiser son territoire et améliorer le cadre de vie de ses 12.500 habitants.

By | 2017-04-07T10:27:25+01:00 avril 3rd, 2017|Environnement|Commentaires fermés sur Préaux : Territoire à énergie positive pour la croissance verte
 
X