Archives mensuelles : mai 2020

Le second tour des élections municipales et communautaires aura lieu le 28 juin prochain

Il aura fallu attendre plus de trois mois. Le 28 juin 2020, les électeurs sont appelés aux urnes pour le second tour des élections municipales, initialement organisé le 22 mars et décalé en raison de la crise du nouveau coronavirus
Le Premier ministre a annoncé que le 2e tour des élections municipales aura lieu le dimanche 28 juin 2020. Un décret fixant cette date doit être publié au Journal officiel.
Cette décision est cependant réversible et sera réévaluée en fonction de la situation sanitaire. Des règles claires seront adoptées pour assurer la sécurité des électeurs et des personnes participant aux opérations de vote.

Pour les communes de moins de 1 000 habitants :
– Pour les sièges restant à pourvoir, un second tour est organisé : l’élection a lieu à la majorité relative, quel que soit le nombre de votants. Les candidats obtenant le plus grand nombre de voix sont élus. Si plusieurs candidats obtiennent le même nombre de suffrages, c’est le plus âgé qui est élu.
– Les candidats non élus au 1er tour sont automatiquement candidats au second tour et n’ont pas à redéposer leur candidature. En conséquence de nouvelles candidatures ne pourront être déposées que si le nombre de candidats déclarés au 1er tour est inférieur au nombre de sièges à pourvoir.
– Les conseillers communautaires (qui représentent leurs communes au conseil de l’établissement public de coopération) sont désignés “dans l’ordre du tableau” (maire, premier adjoint, deuxième adjoint…).
– Mais dans les communes pour lesquelles le conseil municipal n’a pas été élu au complet, les conseillers municipaux élus au premier tour entreront en fonction seulement le lendemain du second tour.

Quelles mesures sanitaires ?
Comme annoncé par le gouvernement, les mesures sanitaires seront très strictes dans les bureaux de vote.
Masque obligatoire et utilisation de gel hydroalcoolique
Chaque électeur devra porter un masque de protection, qui « pourra être un masque grand public », indique Christophe Castaner. Même chose pour les assesseurs.
Il sera fourni à ceux qui n’en auront pas « C’est un engagement que nous prenons aux côtés des communes pour faire en sorte que chaque électeur qui n’en ait pas puisse être équipé dans chaque bureau de vote. »
Les électeurs sont également invités à venir avec leur stylo personnel.

Règles de distanciation :
Le Conseil scientifique recommande un mètre de distance minimum, avec un marquage au sol, et un nombre limité de personnes présentes en même temps dans le bureau de vote. Si besoin, les horaires d’ouverture peuvent être étendus.

Le vote par procuration facilité
Pour éviter les déplacements de personnes à risque et un trop grand nombre d’électeurs dans les bureaux, le vote par procuration va être simplifié.
Les personnes maintenues à domicile pour raisons médicales peuvent demander à un officier de police judiciaire de se déplacer pour recueillir leur demande de procuration.

By | 2020-05-28T17:45:25+01:00 mai 28th, 2020|Elections|Commentaires fermés sur Le second tour des élections municipales et communautaires aura lieu le 28 juin prochain

L’épicerie fait battre le coeur du village de Préaux

En janvier, Vanessa Caillard a repris l’Auberge de l’Indrois, unique commerce du village de 161 habitants. Avec la crise, son rôle se révèle vital pour toute une population.
Elle a été accueillie à bras ouverts, et pour cause. Quand Vanessa Caillard a repris l’Auberge de l’Indrois, en janvier dernier, cela faisait plus de six mois que l’unique commerce du village de Préaux était fermé. « Nous avons fait des travaux pour ouvrir dans de bonnes conditions. Les murs sont à la commune mais c’est une création d’entreprise avec l’aide d’Indre initiative. »
Mais voilà, avec le confinement, l’aventure de Vanessa, épaulée par Stéphane, son mari, aurait bien pu tourner court. C’est sans compter sur l’autre activité de l’Auberge de l’Indrois. « Avec la fermeture du restaurant, j’ai tout misé sur la partie épicerie : j’ai barricadé l’entrée côté bar, j’ai bloqué la porte. J’ai aménagé une salle de manière à ce que je sois la seule qui puisse accéder aux produits. Je désinfecte tout et les clients, eux, rentrent le moins possible à l’intérieur ».
Justement, à Préaux et ses cent soixante habitants, qu’en est-il de la clientèle locale ? « Franchement, les habitants sont supers, ils jouent le jeu à fond et viennent me voir quotidiennement. J’en viens à recevoir toutes les personnes du village ! Grâce à ça, je m’en sors vraiment très bien, et ça limite la perte de mon chiffre d’affaire. »
Livraison de repas à domicile Avec l’aide des producteurs locaux, Vanessa parvient de s’approvisionner suffisamment en fruits, légumes, viande, etc. « La plupart des produits viennent d’entreprises locales, comme la ferme d’Estelle, ici à Préaux, ou le fromage de chèvre de Pellevoisin. J’ai aussi développé un service boucherie avec l’entreprise Gallais. Mais je ne fais pas que de l’alimentaire, je propose du gaz, le journal La Nouvelle République, et tous les produits de première nécessité », ajoute Vanessa, originaire du Puy-en-Valey, arrivée dans l’Indre en 2015.
L’Auberge de l’Indrois propose aussi la livraison de repas à domicile, gratuitement, et préparés par ses petits soins. « Avec une population constituée à 50 % de retraités, il faut être solidaire. Dans un village comme le nôtre, c’est plus facile, tout le monde se connaît. C’est là qu’on voit nos avantages, il y a ce lien, cette solidarité entre nous. »
Un lien qui va perdurer, même après le confinement, quand, enfin, l’Auberge de l’Indrois retrouvera sa salle de restaurant et ses vingt-quatre couverts.
Auberge de l’Indrois, 3, route de Villedomain. Contact : tél. 02.54.28.65.07. Ouvert de 9 h à 15 h durant le confinement.
Lien sur la Nouvelle République

By | 2020-05-28T13:39:51+01:00 mai 10th, 2020|actualité|Commentaires fermés sur L’épicerie fait battre le coeur du village de Préaux
 
X